Actualité

Le secrétaire général de Syriza claque la porte

GRÈCE • Tassos Koronakis réclamait un bilan des négociations avec l’Union européenne. Il s’en va, estimant qu’Alexis Tsipras ne tient plus compte du parti.

L’implosion de Syriza se poursuit. Hier, c’était au tour du secrétaire général du parti, Tassos Koronakis, de jeter l’éponge. «Après avoir essayé de me battre par tous les moyens pour l’unité du parti (…), je suis contraint de démissionner de mon poste de secrétaire de ce qui reste de Syriza, le parti qu’avec beaucoup de peine et d’angoisse, nous avions construit», a-t-il regretté dans un message aux militants. M. Koronakis restera

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion