Suisse

Europe: les partis font l’autruche

CAMPAGNE ÉLÉCTORALE (5/5) • Libre circulation des travailleurs, recherche, électricité, accord institutionnel: le dialogue entre la Suisse et l’UE est dans l’impasse. Les partis évitent pourtant le sujet.

A l’agenda de la ­pro-chaine législature, elle constituera sans doute LA question. Pourtant, l’Europe est curieusement absente du débat qui s’est engagé en vue des élections fédérales d’octobre. «La campagne ne fait que commencer, mais je sens chez les partis une frilosité, voire une angoisse à aborder le dossier pourtant crucial de nos relations avec l’Union européenne, par crainte de faire le jeu de l’UDC, très agressive sur le sujet»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion