Cinéma

Le NIFFF croise dans les univers fantastiques

Aperçu d'un premier week-end riche de visions singulières du genre fantastique, de l'Ethiopie à la Nouvelle-Zélande en passant par le Vietnam.
Le patriarche néonazi et ses molosses
Cinéma

Tout peut arriver au NIFFF. Y compris applaudir à tout rompre des exécutions sommaires – de néonazis en l’occurrence, dans ce qui constitue l’un des chocs de cette quinzième édition, le très brutal et tendu Green Room de Jeremy Saulnier. C’est que le public participe activement, ici à Neuchâtel, où il remplit les salles malgré la canicule. La chaleur étouffante, la sueur et les bouteilles d’eau distribuées gracieusement contribuent à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion