Musique

L’Ensemble Contrechamps fait le lien

MUSIQUE CONTEMPORAINE • La formation basée à Genève propose une saison 2015-2016 riche en échanges et en œuvres majeures. Un panorama de la diversité de ce répertoire, de Boulez à Zappa.  
Contrechamps dirigé par Michael Wendeberg. ALAIN KISSLING

Une formation qui rayonne. Au sens qu’elle tisse et perpétue des liens. C’est le sentiment qui dominait, mardi, lors de la présentation par l’ensemble de musique contemporaine Contrechamps de sa saison 2015-2016. Au programme dès fin septembre, quatorze concerts: six de musique de chambre et huit en plus grande, voire très grande, formation. Ces liens, ce sont d’abord ceux qui existent entre les œuvres programmées. «La musique contemporaine ne l’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion