Musique

Fantômes nippons à l’opéra

FESTIVAL ARCHIPEL • Le compositeur genevois Xavier Dayer présente dimanche à Genève un opéra adapté des «Contes de la lune vague après la pluie» de Mizoguchi.
Le classique de Mizoguchi DR

Un final à ne pas manquer. Dimanche, le festival Archipel se conclut au Victoria Hall avec la première suisse, en version de concert, des Contes de la lune vague après la pluie du compositeur genevois Xavier Dayer. Créée à Rouen il y a une semaine et ­programmée en mai à l’Opéra comique, l’œuvre s’inspire du film du même titre de Kenji Mizoguchi. Dans ce classique de 1953, deux hommes partis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion