Genève

Un «oui» du bout des lèvres à la Loi sur la police

VOTATION CANTONALE • La nouvelle loi sur la police passe la rampe in extremis, avec 50,02% des voix et quarante-deux bulletins d’écart. Réactions.

Un score historique. Hier, les Genevois ont accepté la nouvelle loi sur la police (LPol) à 50,02% des votants. La commission électorale devra déterminer ce soir si le scrutin est valable, compte tenu de la différence infime, 42 voix, qui sépare le «oui» du «non». Une maigre victoire pour le Conseil d’Etat, qui disposait du soutien des partis gouvernementaux, à l’exception du MCG. Du côté des référendaires, on prend acte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion