Scène

Enquête sur l’âge ingrat

THÉÂTRE • Au Crève-Cœur, Vincent Babel met en scène une investigation qui mène droit sur les traces de la soif de beauté adolescente.
Boon (Jean-Luc Farquet) et Norvège (Isabelle Caillat). LORIS VON SIEBENTHAL

Vous n’avez jamais entendu parler d’une «enquête sur la beauté menée par un anthropologue judiciaire»? Pas étonnant. Tout en étant une pièce aux allures de classique contemporain, Assoiffés reste une première en Romandie. Le mérite va dès lors au metteur en scène Vincent Babel qui, au théâtre Crève-Cœur jusqu’au 22 mars, fait vivre ce beau texte de l’auteur libano-canadien Wajdi Mouawad, plongeant le spectateur, sans retenue ou presque, dans les remous

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion