Suisse

UPC Cablecom dégraisse

TÉLÉCOMS • Le câblo-opérateur va supprimer 250 emplois, dont 220 en Suisse. La fusion avec sa cousine autrichienne vise une baisse des coûts.

C’est la dure loi des fusions d’entreprises: 220 emplois devraient passer à la trappe d’ici à 2018 chez le câblo-opérateur UPC Cablecom, après sa réunion sous le même toit avec UPC Austria. En Autriche, 30 emplois supplémentaires seront biffés, ont annoncé les deux sociétés hier dans un communiqué. L’ampleur définitive de la restructuration dépendra toutefois de la marche future des affaires. Elle pourrait être moindre en Suisse, laisse entendre UPC

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion