Scène

Broadway à la Place Neuve

«PORGY AND BESS» • «Summertime» et autres standards résonnent au Grand Théâtre. A la première, l’orchestre était à la peine, mais les chanteurs-acteurs font des étincelles.
La danse et la présence scénique des chanteurs font le sel de cette version de l'opéra de Gershwin de 1935. LUCIANO ROMANO / TEATRO DI SAN CARLO

Réglé comme du papier à ­musique. Au Grand Théâtre, chaque geste, chaque pas de ce Porgy and Bess est millimétré. Les oreilles savourent l’alliage du lyrique et du jazz forgé par George Gershwin en 1935, mais c’est le mouvement du chœur sur scène qui subjugue – une véritable chorus line de comédie musicale. Jusqu’à mardi, la tradition du musical theatre nord-américain (on chante, on danse, on joue la comédie) et son

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion