Musique

Kiku, le duo qui fait chanter Blixa Bargeld

Deux musiciens romands ont enrôlé le leader du groupe industriel ­Einstürzende Neubauten ainsi qu’un slammeur new-yorkais. Plus séduisant qu’obscur.
Musique

Il était aux Docks il y a seulement deux mois avec son groupe Einstürzende Neubauten, pilier de la musique industrielle des années 1980. Le chanteur Blixa Bargeld, également connu pour avoir tenu la guitare dans les Bad Seeds de Nick Cave, est de retour, cette fois-ci au sein d’un étonnant projet suisse, Kiku, fondé par le trompettiste Yannick Barman et le percussionniste Cyril Regamey. Les deux musiciens ont non seulement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion