Actualité

Paris sort l’artillerie lourde sécuritaire

TERRORISME • En réaction aux attentats, des moyens gigantesques sont déployés avec quelque 15 000 policiers et militaires pour renforcer la protection des lieux sensibles. Et il y aura un durcissement de l’arsenal législatif.

D’ici à ce soir, 10 000 militaires vont venir renforcer la protection de tous les «lieux sensibles» du pays. Ainsi en ont décidé hier le gouvernement et le chef d’état-major des armées. Cela signifie que le nombre de soldats mobilisés dans le cadre du plan Vigipirate est multiplié par dix, par rapport à ce qu’il était avant les attentats de la semaine dernière. «C’est la première fois qu’une telle mobilisation de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion