Actualité

Podemos fait trembler les partis

ESPAGNE • Fondée il y a moins d’un an, la jeune formation «Nous pouvons» talonne le Parti socialiste dans les sondages. Et si les Indignés parvenaient à faire bouger la démocratie espagnole?
Tribun sachant écouter PODEMOS

Pablo Iglesias, 36 ans, se souviendra longtemps du 25 mai 2014. Malgré des sondages prometteurs, personne n’avait vu venir le succès fulgurant de son parti, Podemos («Nous pouvons», en espagnol), créé quelques mois plus tôt. Presque trois ans jour pour jour après le début du mouvement des Indignés, celui-ci se transformait en projet politique, recueillait 7,9% des voix et envoyait cinq députés au parlement européen, faisant presque jeu égal avec la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion