Musique

Un soufflet haut en couleur

TANGO Le bandonéoniste français William Sabatier revisite les standards du tango argentin avec la voix douce et profonde de Diego Flores, sur son nouvel album et en concert. Après Ambronay, il se produit ce week-end à Genève.
Photo. William Sabatier et Diego Flores donnent au tango un nouveau souffle. BERTRAND PICHENE

AA leur entrée sur scène au Festival d’Ambronay samedi dernier, Diego Flores et William Sabatier amorcent le concert avec Cristal. C’est un tango de Mariano Mores et de J.M. Contursi, fils du célèbre poète, dont l’interprétation de Carlos Gardel en 1918 marque le début du «tango-canción» (tango-chanson). Le genre met en avant le texte et la voix, avec autant de charge émotionnelle que dans la musique, alors qu’auparavant le chanteur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion