Histoire

Quand Zaffaraya conspue le «propre en ordre»

BERNE • En 1985, à quelques encablures du Palais fédéral, une communauté autonome s’installe sur les bords de l’Aar. Elle revendique le droit de s’organiser, dans le sillage des mouvements autonomistes d’alors.

Comme Zurich et Lausanne, Berne aussi a bougé. Lorsque les mouvements autonomistes secouent la Suisse, dans les années 1980, la paisible capitale fédérale connait également des troubles, dont la communauté Zaffaraya est devenue l’un des symboles. Les revendications perdurent aujourd’hui dans la volonté de favoriser de nouvelles formes d’habitat et dans le soutien toujours renouvelé de la population au centre culturel autogéré de la Reithalle. L’histoire commence par une évacuation.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion