Neuchâtel

1869: l’anarchisme suisse prend racine au Locle

HISTOIRE • La conférence de Bakounine au Café de la Poste le 21 février 1869 marquera de son empreinte le courant socialiste libertaire dans la région.
«Bakounine avait alors l’esprit conspirateur et s’était rendu au Locle dans l’espoir de former un groupe au sein de l’Internationale qui correspondrait à ses idées» LDD

«La venue du célèbre révolutionnaire russe avait mis le Locle en émoi; et dans les ateliers, dans les cercles, dans les salons, on ne parlait que de lui. (…) Et on se disait que la présence, dans les rangs de l’Internationale, d’un homme aussi énergique, ne pouvait manquer de lui apporter une grande force», raconte James Guillaume, jeune enseignant de 25 ans à l’époque et fils de conseiller d’Etat. C’est lui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion