Actualité

L’Union recadre l’avenir de ses relations avec Berne

Accords bilatéraux • Les Vingt-Huit ont approuvé une «déclaration» qui permettra de dégeler, provisoirement en tout cas, certains dossiers. Mais l’impasse est loin d’être réglée.

C’est, pour Berne, une victoire en forme de trompe-l’œil. Les Vingt-Huit se sont entendus, hier, pour dégeler les relations entre l’UE et la Suisse. Mais ils ont placé de nombreux garde-fous sur la voie de la conclusion de nouveaux accords bilatéraux. L’arrangement que Berne et Zagreb ont trouvé – l’ouverture autonome de contingents de main-d’œuvre – afin d’éviter une discrimination des Croates sur le marché du travail helvétique, après l’acceptation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion