Suisse

Un accord avec Zagreb, et après?

IMMIGRATION • La Suisse et la Croatie ont semble-t-il trouvé un compromis sur la libre circulation des personnes. Mais est-il acceptable par l’Union européenne, en tant que tel?

Très officieusement, c’est con­firmé de tous côtés: la Suisse et la Croatie ont trouvé un arrangement qui, selon elles, est susceptible de désamorcer la bombe que le peuple suisse a lancée en votant le 9 février en faveur de l’initiative «Contre l’immigration de masse». Le résultat de ce vote, qui devra être transposé dans une loi helvétique dans un délai de trois ans, est inconciliable avec le bon fonctionnement de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion