Actualité

L’Union européenne hésitante face au casse-tête helvétique

Analyse • Le Parlement européen va débattre des relations entre l’UE et la Suisse. Le vote du 9 février place les eurodéputés devant un dilemme.

Le résultat de la votation suisse du 9 février «contre l’immigration de masse», qui contraindra Berne à rétablir des limites à la libre circulation des personnes, place l’Union européenne (UE) devant un dilemme: comment manifester sa profonde irritation face à la Confédération – qui bat en brèche une valeur sacrée de l’Union – tout en évitant de se tirer une balle dans le pied? L’onde de choc du oui suisse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion