Suisse

L’initiative de l’UDC serait «inapplicable aux réfugiés»

ASILE • Les conséquences de l’initiative «contre l’immigration de masse» toucheront surtout les réfugiés. La Suisse risque de contrevenir au droit international.  

Après le séisme qui a ébranlé la Suisse le 9 février dernier, les questions quant à l’application de l’initiative dite «contre l’immigration de masse» ont commencé à se poser. Très vite, l’intérêt général s’est porté sur les conséquences économiques du vote. Les regards se sont tournés vers les hôpitaux – dont on sait qu’ils ne pourront fonctionner sans main-d’œuvre étrangère –, vers les programmes de recherche Erasmus et Horizon 2020 ou encore

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion