Suisse

Les syndicats ne sont pas surpris

«Malheureusement, nous ne sommes pas surpris.» C’est avec amertume que Daniel Lampart, premier secrétaire de l’Union syndicale suisse (USS), constatait l’acceptation de l’initiative UDC. «Ce résultat pointe de vrais problèmes, notamment au Tessin», expliquait-il. «Il montre que le Secrétariat à l’économie et le département de M. Schneider-Ammann ont sous-estimé la situation…» Le cas du Tessin est pris très au sérieux par les syndicats, car les 68,2% de oui viennent en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion