Cinéma

Crépuscules asiatiques

GENÈVE • De Chine en Corée du Sud, les cinéastes dilatent une réalité dramatique. Trois films à voir dès ce soir au festival Black Movie.
Crépuscules asiatiques
Stray Dogs du Taïwanais Tsai Ming-Liang DR
Cinéma

Comment s’y prendre pour témoigner de la vie quand, malgré les forces de destruction ravageant des existences jusqu’à les rendre inhumaines, les lieux de désolation se parent d’une troublante beauté? Au festival Black Movie, dont la 15e édition débute ce soir à Genève, plusieurs films asiatiques proposent une réponse à la question. Peintre balzacien si ce n’est dostoïevskien d’une Chine con­­temporaine en mutation, Jia Zhangke relate dans A Touch of

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion