Genève

Le SSP exige le retrait du projet SCORE

ENSEIGNEMENT • Le Syndicat des services publics se lève à son tour contre la réforme salariale du fonctionnariat.

«SCORE, c’est la privatisation déguisée de la fonction publique, s’insurge Blaise Ortega, secrétaire du Syndicat des services publics (SSP). L’Etat se désengage de son rôle premier et déploie une politique antifonctionnariat inadmissible. Il divise pour mieux régner.» La raison de la colère? La nouvelle grille salariale des services publics, plus connue sous l’acronyme SCORE (Système Compétences Rémunération Evaluation), qui distribue bons et mauvais points aux fonctionnaires depuis sa présentation en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion