Scène

Militantisme en mode tragicomique

LAUSANNE • Au théâtre Pulloff, «Fureur» de l’écrivaine australienne Joanna Murray-Smith, montée et traduite par Geoffroy Dyson, interroge les limites de l’engagement politique dans l’éducation.
Dans «Fureur» EUGEN DYSON

C’est l’histoire d’une famille, les Harper. Un clan qui se veut pas comme les autres dans le milieu petit-bourgeois d’une province aux accents anglo-saxons. Alice est une neuropsychiatre en tailleur et talon aiguille, en passe de recevoir une sorte de Nobel pour une découverte qui a sauvé la vie à de nombreuses personnes. Pat, son mari, est un écrivain à l’éternel gilet en laine et à l’ironie facile, connu pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion