Genève

Les grévistes de Gate Gourmet font la trêve des confiseurs

GENEVE • Entre une direction aux abonnés absents et un médiateur étatique qui se fait désirer, les grévistes de Gate Gourmet gardent le moral. Reportage.  

Le calme semble être revenu dans le chalet des grévistes de Gate Gourmet sur le tarmac de Cointrin. Près du poêle, on décore des bougies de Noël pour alimenter la cagnotte et «pour ne pas perdre le moral en période de fêtes», nous signale une salariée constellée de paillettes. Car, dehors, le froid ralentit les corps et réduit les visites. «Désormais, la direction fait entrer ses clients par une autre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion