Genève

«Gate Gourmet n’est que la pointe de l’iceberg»

AÉROPORT • Deux mille employés dénoncent dans une pétition la dégradation des conditions de travail à l’aéroport.

«On est tous des Gate Gourmet!»  sonnait comme un cri de ralliement hier après-midi parmi la vingtaine de salariés massés devant l’aéroport. Le Syndicat des services publics (SSP), à l’origine de la manifestation, dénonce une dégradation généralisée des conditions de travail dans les entreprises présentes à Cointrin. La moitié des 4000 employés travaillant à l’aéroport ont signé une pétition de soutien aux vingt-deux grévistes de Gate Gourmet. Depuis le 14 septembre,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion