Actualité

Ces Milanais qui refusent l’Expo 2015

Italie • Pour les uns, l’Exposition universelle est la promesse d’une sortie de crise. Pour ses opposants, le mégaévénement se résume à trois mots clés: dettes, ciment et précarité.  

Rho, Milan. La seule présence humaine, sur les artères secondaires, est celle des Africaines en petites tenues. Assises sur des chaises à quelques mètres les unes des autres, certaines se protégeant d’un soleil de plomb à l’aide d’un parapluie, elles attendent le client. Autrefois, on y trouvait aussi le plus grand camp de Roms de la région métropolitaine de Milan, qui comptait quelque six cents personnes. Mais à l’été 2011,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion