Scène

Jonction audacieuse

GENEVE • Au Galpon, les étudiants des Hautes écoles de musique jouent «L’Opéra de Quat’Sous» de Brecht, mis en scène par Stephan Grögler.
Les jeunes chanteurs endossent de multiples rôles. DR

A la croisée des genres (opérette, jazz, cabaret, choral luthérien), L’Opéra de Quat’Sous, mis en scène par Stephan Grögler au Galpon, à la jonction entre deux fleuves, confronte aussi deux langues. La pièce se joue en français, tandis que les parties chantées conservent le texte allemand original de Bertolt Brecht, sur une musique de Kurt Weill. Ce projet à la fois artistique et pédagogique réunit, sous la direction de Marcin

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion