Actualité

Grèce: liaisons dangereuses entre pouvoir et néonazis

AUBE DORÉE • Le parti néonazi grec crédité de 13% à 15% des intentions de vote, tisse de longue date un réseau d’intérêts réciproques avec le pouvoir en place. Quant à la police, elle se montre complice de la «chasse à l’homme» quotidienne perpétrée par Aube dorée contre les immigrés.  
Selon plusieurs sources concordantes Stefania Mizara

Athènes, mi-juillet 2013. Avec cinq ans de récession économique dans le compteur et un taux de chômage à 27%, la capitale grecque ne désemplit pas. Habitués à partir se ressourcer dans les îles de la mer Egée, 73% des Grecs n’iront pas en vacances cette année, selon un sondage de l’Institut national de la statistique. Tandis que le cœur des Athéniens balance entre résistance et résignation, le visage réjoui d’Ilias

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion