Vaud

«Ménager les intérêts des uns et des autres»

Après une longue hésitation, le Département de l’intérieur (DINT) a annoncé la préparation d’un contre-projet à l’initiative «Sauver Lavaux III». La ministre de l’aménagement du territoire en esquisse le contenu. Interview express.  

Pourquoi n’avoir pas pris cette décision plus tôt, alors que le délai pour la mise au vote de l’initiative est déjà largement dépassé? Béatrice Métraux: Parce que nous avons énormément consulté les communes et les milieux concernés. Une première consultation a été lancée en janvier, avec un délai de réponse de deux mois. Une seconde a été initiée en mai, au cours de laquelle j’ai personnellement rencontré les communes, la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion