Scène

Dernier galop pour le Théâtre en Cavale

GENEVE • Après neuf ans, la compagnie installée à Pitoëff passe la main sur scène.
©Emilie Batteux

Pas facile les adieux.  Surtout lorsqu’une belle histoire est parsemée aussi de regrets comme celle d’un théâtre qui ferme et d’un directeur un brin nostalgique qui ne veut pas le quitter. Il ne faut ainsi pas plus qu’une circonstance bien réelle à l’auteur et directeur du théâtre en Cavale Miguel Fernandez-V. pour tailler un spectacle à la mesure de la situation. Car malgré des notes d’intentions qui entendent écarter la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion