Suisse

La poule industrielle a tout envahi

ELEVAGE • Effondrement de la biodiversité, mise sous tutelle des paysans, flambée de la résistance aux antibiotiques: l’élevage industriel produit certes beaucoup, mais il détruit aussi.  

On se demandait jadis qui, de la poule ou de l’œuf, vient en premier. Aujourd’hui, un troisième concurrent les a devancés: l’industrie. Une poignée de multinationales se sont approprié le patrimoine génétique des animaux d’élevage. Quatre firmes fournissent ainsi près de 100% des volailles des pays du Nord, Suisse comprise: le géant de la viande Tyson Foods (USA), l’Allemand EW, le Néerlandais Hendrix Genetics et le Français Grimaud.   Pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion