Genève

Travailleurs victimes de la directive Jornot

GENÈVE • Deux travailleurs sans papiers sont condamnés à de la prison ferme. Une nouveauté dans l’application de la loi sur les étrangers.  

Une directive du procureur général Olivier Jornot invite les procureurs à appliquer des peines de prison ferme pour séjour illégal. Edictée par le parquet en octobre 2012 (comme révélé par Le Courrier du 19 mars), cette directive représente une nouveauté au regard de la pratique genevoise et va de pair avec la politique répressive du nouveau procureur général. Ivone et Luciano en font aujourd’hui les frais. Brésiliens, ils vivent à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion