Cinéma

La salle à manger du Mirabeau

HOMMAGE A JACQUELINE VEUVE Ancien assistant de Jacqueline Veuve, le cinéaste Lionel Baier raconte ses rendez-vous avec la pionnière du documentaire suisse.
La salle à manger du Mirabeau
Jacqueline Veuve est décédée jeudi dernier. Elle venait de recevoir en mars le Prix d’honneur du cinéma suisse pour l’ensemble de son œuvre. ADRIAN MOSER
Jacqueline Veuve

Comme à l’accoutumée, la salle à manger de l’Hôtel Mirabeau à Lausanne est pleine de journalistes et d’hommes d’affaires. Quelques-uns d’entre eux discutent bien fort autour d’un business lunch sur la terrasse. En ce milieu d’avril 2013, j’ai réservé à l’intérieur. Le garçon, qui a déposé le menu sous mes yeux il y a quelques minutes, s’approche à nouveau de moi. Non, je n’attends personne. La place qui me fait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion