Genève

Accrobranche des Evaux: un impact écologique limité

GENÈVE • Le premier parcours dans les arbres du canton est mis à l’essai pour dix ans, sous l’œil de la Direction générale de la nature et du paysage.  

Le premier accrobranche du canton ouvre ses tyroliennes au public, aujourd’hui dès 10h à Onex. Le projet est né sous l’impulsion de l’entreprise privée PAE Sarl (Parc Aventure Evaux), conceptrice et exploitante de l’infrastructure, en partenariat avec la Fondation des Evaux. Après trois ans de démarches administratives, le parcours dans les arbres s’est finalement implanté au centre sportif des Evaux, non sans devoir se plier à certaines conditions en matière

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion