Suisse

Des élus de droite tremblent pour l’obligation de servir

GSSA • L'initiative du Groupe pour une Suisse sans armée a de grande chance de passer la rampe, estiment des élus de droite, qui concoctent un contre-projet. Entretien avec le PLR Hugues Hiltpold.

Le Conseil national se prononce aujourd’hui sur l’initiative populaire du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), qui veut liquider l’obligation de servir. Si le rejet de ce texte par les Chambres fédérales ne fait aucun doute, certaines voix à droite estiment en revanche qu’il n’en ira pas de même devant le peuple. Les conseillers nationaux genevois Hugues Hiltpold (plr) et Luc Barthassat (pdc), membres de la commission de politique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion