Écologie

La tête dans le sable de Rio

La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf a résumé la situation. Avec le sens politique qui la caractérise, la Grisonne a annoncé lundi qu’elle ne participerait pas à la Conférence de l’ONU sur le développement durable, retenue en Suisse par «d’importants dossiers de politique financière». Les mauvais esprits diront que ça fait un aller-retour Zurich-Rio de Janeiro de moins, pour une conférence de toute façon perdue d’avance. Les autres relèveront

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion