Genève

A Genève, le personnel de la vente toujours sans protection

SOCIAL • L’extension facilitée de la convention collective de travail n’a toujours pas été validée par Berne. Les syndicats dénoncent une situation alarmante.

«A ce jour, il n’y a pas de salaire minimum obligatoire dans le secteur de la vente, alerte Joël Varone, secrétaire syndical d’Unia. L’urgence est réelle.» La situation de vide conventionnel dans le commerce de détail est alarmante, selon les syndicats, celui-ci laissant la porte ouverte à tout type de sous-enchère salariale. Deux mois après que le Conseil d’Etat genevois a proposé l’extension facilitée du champ d’application de la convention

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion