Cinéma

Enfanter le désenchantement

Dans «17 Filles», les réalisatrices Muriel et Delphine Coulin racontent l’histoire d’adolescentes volontairement enceintes. Une première œuvre-manifeste pour jeunesse sans idéaux.
AGORAFILMS

Gloucester, Etat du Massachusetts aux Etats-Unis. En juin 2008, cette ville portuaire fait la une des rubriques «faits divers»: 17 filles, 16 ans pour la plus âgée, sont volontairement tombées enceintes. Pourquoi? Quelques documentaires tentent l’explication psycho-sociale. Interpellées par cette histoire, Muriel et Delphine Coulin, réalisatrices françaises, ont plongé dans ce matériau réel et proposent aujourd’hui une œuvre de fiction. «Nos courts métrages traitent de la féminité, du corps et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion