Actualité

L’Amazonie, nouvelle destination des réfugiés africains

MIGRATION • Depuis deux ans, un nombre croissant de réfugiés africains s’installe dans la jungle brésilienne. C’est le destin de Nicolas Wilson.

Après avoir fui le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) et ses conflits ethniques meurtriers, Nicolas Wilson1 est devenu le premier réfugié originaire d’Afrique à s’installer dans la région amazonienne du Brésil. Son parcours reflète une tendance nouvelle dans le plus grand pays d’Amérique latine, où plus des deux tiers des réfugiés sont africains et installés en majorité dans le sud-est, près des ports de Rio de Janeiro

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion