Livres

Les lendemains de larmes

PHOTOGRAPHIE Aux antipodes des images d’actualité, un livre, qui réunit une trentaine de capte l’empreinte subtile des chocs de l’histoire. Une invite à la réflexion.  
Robert Polidori © Robert Polidori. Avec l’aide inestimable de la Flowers Gallery

Des flammes, du sang et des (l)armes: à force de se succéder dans les journaux entiers, toutes les images de conflits se ressemblent. Au risque de ne plus susciter ni émotion, ni réflexion, et de perdre leur valeur de témoignage. Comment rendre compte des chocs de l’histoire en évitant cette banalisation? C’est la question développée dans Jours d’après. Ce livre rassemble des images d’une trentaine de photographes qui font émerger

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion