En finir avec la précarité dans le secteur du nettoyage

AGORA GENEVE • La revalorisation de salaire des nettoyeurs du privé travaillant dans les locaux de la Ville participe au renforcement du volet social des appels d’offres engagé par la municipalité.

En mars 2011, la Ville de Genève décidait d’inclure dans son projet de budget 2012 une proposition visant à améliorer les conditions salariales de celles et ceux qui, via des entreprises privées, se chargent du nettoyage des bureaux de l’administration communale. La revalorisation salariale proposée concerne des personnes qui gagnent 19,35francs de l’heure. Pour ces dernières, la commune souhaite augmenter le salaire minimum et l’exigence de formation. Ainsi le salaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion