Actualité

La Turquie pas très Net

CENSURE • Malgré la contestation, le filtrage généralisé et centralisé d’internet se met en place en Turquie. Des dizaines de milliers de sites sont déjà interdits.

Derrière la banderole «Pour un internet sans censure», les slogans fusaient avec humour: «Laissez-moi surfer», «Ne touchez pas à mon porno», «Yes we ban (oui nous interdisons)»… Une grande manifestation bigarrée a regroupé 50 000 personnes le 15 mai dernier dans le centre d’Istanbul. «Je pense que c’était un record du monde pour un rassemblement contre la censure sur internet», estime Sedat Kapanoglu, le directeur du site Eksi Sözlük, un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion