Actualité

L’Europe en guerre

Les beaux discours sur la démocratie et les promesses de soutien aux peuples du Maghreb en révolte n’engagent que ceux qui les ont pris au sérieux. Cent jours après le déclenchement surprise du «printemps arabe», l’Europe unie ne dissimule plus son vrai visage. La répression sanglante en Egypte et l’avancement de la révolution en Tunisie n’intéressent personne. Déjà lancée dans une étrange et peu glorieuse campagne de bombardements en Libye,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion