Neuchâtel

«La comédie a assez duré»

Les désaccords régionaux portant sur l'avenir d'Hôpital neuchâtelois (HNe) se poursuivent, et le groupe de travail attaché à la rénovation rapide du site de La Chaux-de-Fonds hausse le ton. Il estime ne pas obtenir le dialogue franc et ouvert qu'il souhaite du Conseil d'Etat, et insiste sur l'urgence de rénover un établissement hospitalier en pleine décrépitude. «Nous avons vraiment le sentiment de nous faire balader, concède le député socialiste Théo

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion