Suisse

Le nucléaire n’est pas une fatalité

Peux-t-on se passer du nucléaire? Sur le papier, en tout cas, la sortie de l'atome est possible. Mais elle représenterait un investissement politique, social et économique. L'énergie est un domaine où la notion – très peu libérale – du plan a encore toute sa valeur. Depuis les années 1970 – on parlait alors de conception globale de l'énergie –, l'autorité fédérale a régulièrement élaboré des scénarios énergétiques, histoire de pouvoir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion