Actualité

«Impunity» met à jour les dérives de la loi d’amnistie en Colombie

DOCUMENTAIRE – Le Festival du film et forum international sur les droits humain revient sur la loi «justice et paix» de 2005, permettant aux paramilitaires d’échapper à de lourdes peines. Projection et débat.

Après soixante ans de guerre civile en Colombie, 32 000 paramilitaires déposent les armes. Cela se passe en 2005, la loi «Justice et Paix», qui vient alors d’être votée, offre à ces hommes la possibilité de bénéficier de peines de prison réduites et de se réinsérer dans la vie civile, à condition d’avouer leurs crimes. Vendu par le gouvernement colombien comme une page inédite dans l’histoire de la justice transitionnelle,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion