Neuchâtel

«Baisser l’impôt pour l’emploi»

NEUCHÂTEL – Les socialistes et quelques Verts défendent la réforme de la fiscalité des entreprises comme un projet de gauche, aussi paradoxal que cela soit.

«Nous ne sommes pas des renégats», lance le député socialiste suppléant au Grand Conseil neuchâtelois Martial Debély. En compagnie d’une majorité de parlementaires verts, le Parti socialiste soutient la réforme de la fiscalité des entreprises, soumise au peuple le 3 avril prochain. Et c’est par pragmatisme et souci de préserver l’emploi que les forces de gauche qui ont soutenu cet objet agissent, pour le bien du canton. A priori, l’appui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion