Neuchâtel

«Les familles et la classe moyenne paient trop d’impôts»

NEUCHÂTEL – Le Conseil d’Etat a présenté hier son projet d’allégement de la fiscalité des personnes physiques, dont il entend combler le manque à gagner par la conjoncture.

«Si la réforme de la fiscalité des entreprises était rejetée le 3 avril prochain, le Conseil d’Etat retirera son projet de baisse des impôts des personnes physiques.» D’une réponse claquant comme un coup de fouet, le grand argentier neuchâtelois Jean Studer a planté hier le décor de la politique gouvernementale de ces prochaines années. A savoir, renforcer l’attractivité d’un canton anémié par un exode fiscal important et par une croissance

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion