Neuchâtel

Dialogue de sourds entre la gauche neuchâteloise et Jean Studer

«Quelle mauvaise foi», a pesté hier le député neuchâtelois Daniel Ziegler (POP-Solidarités) à l’encontre du conseiller d’Etat Jean Studer. Le dialogue sur la fiscalité des personnes physiques est dans l’impasse dans le canton de Neuchâtel. Le grand argentier cantonal persiste ainsi à ne vouloir traiter une initiative visant à taxer les grandes fortunes que dans le cadre d’un prochain paquet fiscal, qu’il promet de dévoiler dans dix jours. Pour les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion