Neuchâtel

Gauche à recomposer

Les socialistes neuchâtelois se soucieraient-ils enfin de réaliser que leur canton a élu une majorité de gauche? Leur président Baptiste Hurni a en tout cas invité hier le vert Patrick Erard à développer un débat reposant sur des valeurs de solidarité et de justice sociale, face à un PLR qui a su se préserver des effets négatifs provoqués par le comportement de Frédéric Hainard. Tant Patrick Erard que son adversaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion